Martin de Duve

Martin de Duve

Directeur à Univers santé

Responsable d’une association de prévention et de promotion de la santé chez les jeunes et les étudiants, spécialiste des assuétudes et à l’initiative du réseau «Jeunes, alcool & société» en Belgique francophone, Martin de Duve est expert en santé publique et enseigne la promotion de la santé, la communication sociale et les assuétudes dans l’enseignement supérieur. Il mène depuis plus de 15 ans des recherches, des publications et de nombreux projets de prévention à destination des jeunes, des adultes-relais et des responsables politiques sur la question de la consommation de drogues et d’alcool par les jeunes dans une approche globale, non- jugeante et intégrée.

Promotion de la Santé vs. Promotion de l’alcool

ING Art Center - Left room
L'alcool fait partie intégrante de notre culture (en particulier nocturne) et ce qui nous pousse ou non à consommer dépend d'une multitude de facteurs, complexes, individuels et sociétaux. Il est donc nécessaire d’envisager cette thématique de manière large et nuancée. Sur le plan sociétal, il s'agit de promouvoir des contextes qui favorisent la responsabilisation et limitent les pratiques poussant à la surconsommation. Mais nos décideurs politiques peuvent avoir tendance à placer le curseur de la responsabilité sur le plan individuel, peuvent être influencés par des lobbys très puissants, et ne prennent pas toujours la mesure de la responsabilité de l'Etat et/ou de leur capacité d'action en la matière. Dès lors, outre l’éducation, essentielle en la matière, le cadre qui entoure et réglemente les consommations représente également un levier important pour favoriser des consommations plus responsables et moins risquées.
READ MORE

Regulating alcohol in the night – EN/FR

Bip.Brussels - Guichet
L'alcool fait partie intégrante de notre culture (en particulier nocturne) et ce qui nous pousse ou non à consommer dépend d'une multitude de facteurs, complexes, individuels et sociétaux. Il est donc nécessaire d’envisager cette thématique de manière large et nuancée. Sur le plan sociétal, il s'agit de promouvoir des contextes qui favorisent la responsabilisation et limitent les pratiques poussant à la surconsommation. Mais nos décideurs politiques peuvent avoir tendance à placer le curseur de la responsabilité sur le plan individuel, peuvent être influencés par des lobbys très puissants, et ne prennent pas toujours la mesure de la responsabilité de l'Etat et/ou de leur capacité d'action en la matière. Dès lors, outre l’éducation, essentielle en la matière, le cadre qui entoure et réglemente les consommations représente également un levier important pour favoriser des consommations plus responsables et moins risquées.
READ MORE